Adresse - Les résidents à l'étranger

Publié le 08/03/2019

Vous déménagez ? Vous vivez ponctuellement à une autre adresse ? Vous souhaitez vivre à l’étranger ? Pensez à nous communiquer l'adresse de votre domicile.

Votre domicile est le lieu où vous habitez, le point fixe où vos intérêts vous ramènent régulièrement. Il est considéré comme étant le lieu où vous êtes censé demeurer habituellement.

Vous ne pouvez avoir, en principe, qu’un domicile.

La notion de domicile se distingue de celle de la résidence, qui est le lieu où vous habitez à un moment donné.

Vous résidez ou souhaitez résider à l’étranger ? Prévenez-nous !

Si vous souhaitez vous installer hors métropole et départements d’outre-mer pour une durée indéterminée supérieure à six mois, vous devez déclarer à la CNIEG le pays dans lequel vous installez votre résidence principale, ainsi que votre nouvelle adresse.

Pour permettre le paiement à l’étranger de votre retraite sans interruption,

vous devez adresser à la CNIEG le formulaire « attestation d’existence pour le paiement des retraites », certifié par les autorités locales du pays de résidence, avant le 1er mars, à valoir pour l’échéance du 1er avril de chaque année.

 

Remarque : Concernant les résidents des territoires à statut particulier (Nouvelle Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna), l’attestation d’existence peut être remplacée par une simple déclaration sur l’honneur.

 

Un paiement par virement bancaire

Si vous résidez à l’étranger, le paiement de votre retraite se fait par :

  • virement bancaire sur le compte de non-résident ouvert en France,
  • virement bancaire international ou virement bancaire européen.

Vos prélèvements sociaux

Domicilié hors de France, vous ne serez pas assujetti :

  • à la CSG (Contribution Sociale Généralisée),
  • à la CRDS (Contribution au Remboursement de la Dette Sociale).

En revanche, votre retraite sera soumise aux cotisations sociales suivantes :

  • cotisation d’assurance maladie : 3,2 %,
  • cotisation Caisse d’assurance maladie des industries électriques et gazières (Camieg) : 2,36 %,
  • cotisation volontaire des retraités expatriés : Afin d'améliorer votre couverture maladie, vous avez la possibilité d'adhérer à la  p-lien-externe.pngCaisse des Français de l’étranger. Jusqu'au 31/03/2019, une cotisation de 4,20 % a fait l'objet d'un précompte sur votre retraite. A noter : A compter du 01/04/2019, votre adhésion à la Caisse des Français à l'étranger est à régler directement à cet organisme. Plus d'informations sur le site de la p-lien-externe.pngCaisse des Français de l’étranger.

Continuer la lecture

Cotisations sociales