Interruption et réduction d'activité au titre des enfants

Publié le 09/12/2016

Pour bénéficier d'une retraite anticipée au titre d'un ou plusieurs enfants, vous devez avoir interrompu ou réduit votre activité professionnelle dans les conditions suivantes:

Interruption d'activité

Elle doit être d'une durée continue au moins égale à deux mois pour chacun de vos enfants.

Réduction d'activité

La quotité totale non travaillée au cours de la période continue de réduction d'activité doit être équivalente à deux mois. Cette réduction doit représenter plus de 10% de la durée légale ou conventionnelle du travail.

L'interruption ou la réduction d'activité doit intervenir dans le cadre de congés spécifiques :

  • congé de maternité,
  • congé d'adoption,
  • congé de paternité et d'accueil de l'enfant,
  • congé parental d'éducation,
  • congé de présence parentale,
  • congé sans solde existant avant le 1er juillet 2008 pour élever de jeunes enfants ou congé sans solde pour élever un enfant de moins de huit ans visé à l'article 20 du statut national des industries électriques et gazières,
  • congé sans solde exceptionnel au titre de l'article 20 du statut national, pris pour élever un enfant recueilli atteint d'une incapacité égale ou supérieure à 80% (ce congé est accordé entre le huitième et le vingtième anniversaire de l'enfant),
  • temps partiel accordé de droit pour élever un enfant.

L'interruption ou la réduction d'activité doit également intervenir pendant une période comprise entre le premier jour de la quatrième semaine précédant la naissance ou l'adoption et le dernier jour du 36e mois suivant la naissance ou l'adoption.

Pour les enfants recueillis, l'interruption ou la réduction d'activité professionnelle doit intervenir pendant la période de prise en charge de l'enfant et, au plus tard, avant l'âge auquel il cesse d'être à charge au sens des prestations familiales.

La condition d'interruption ou de réduction d'activité n'est pas exigée dans certains cas précisément définis (absence d'activité, parent ayant élevé seul ses enfants).

Lien de téléchargement - Nouvelle fenêtrePour plus d'informations consultez et téléchargez la circulaire CNIEG n°2017/01 du 25/04/2017