La retraite progressive bandeau.svg

La retraite progressive vous permet de réduire votre temps de travail en percevant une partie de votre retraite tout en continuant à cotiser pour améliorer son montant. 

Quelles sont les conditions à remplir ?   

Pour bénéficier de la retraite progressive, il vous faut remplir les 3 conditions suivantes : 

  • avoir atteint l'âge de départ à la retraite progressive selon votre année de naissance (entre 60 et 62 ans) 

  • avoir validé au moins 150 trimestres tous régimes de retraite confondus  

  • exercer une activité à temps partiel. Votre activité à temps partiel doit être comprise entre 40 % et 80 % de la durée à temps complet applicable dans votre entreprise.
     

A quel âge ouvrez-vous droit à la retraite progressive ? 

Année de naissance  

Age d'ouverture du droit à la retraite progressive 

Du 01/01/1955 au 31/08/1961  

60 ans  

Du 01/09/1961 au 31/12/1961  

60 ans et 3 mois  

1962  

60 ans et 6 mois  

1963  

60 ans et 9 mois  

1964  

61 ans  

1965  

61 ans et 3 mois  

1966  

61 ans et 6 mois  

1967  

61 ans et 9 mois  

A compter de 1968  

62 ans  

 

A noter

La réduction de votre activité professionnelle est soumise à l’accord de votre employeur

Comment est calculée ma retraite progressive ? 

Votre retraite progressive est calculée sur la base de vos droits au moment de votre demande. 

La part de retraite versée dépend de votre temps de travail. Par exemple, un temps partiel de 60 % donne droit à 40% de la retraite.   

La retraite progressive est soumise à l’impôt sur les revenus et aux cotisations sociales (CSG/CRDS, CASA, CAMIEG). 

Comment demander ma retraite progressive ? 

La demande de retraite progressive doit être formulée auprès de la dernière caisse de retraite dont vous dépendez. 

S'il s’agit de la CNIEG, nous vous recommandons de nous transmettre votre dossier complet 6 mois avant la date de départ à la retraite progressive que vous avez choisie. 

Télécharger et compléter la demande de retraite progressive 

Télécharger et faire remplir l’attestation par votre employeur 

Retourner les documents complétés et signés via le service transmettre un document. 

Modification du temps de travail  

Vous êtes tenus de nous signaler sans délai toute modification de votre temps de travail afin que vos droits à la retraite progressive soient réétudiés.  

Suspension  

Votre retraite progressive est suspendue si

  • Vous cessez votre activité à temps partiel et ne demandez pas votre retraite définitive 

  • Vous reprenez une autre activité que celle vous permettant de bénéficier de la retraite progressive 

  • Vous modifiez votre temps de travail pour une durée inférieure à 40% ou supérieure à 80% de la durée de travail à temps plein. 

En cas de reprise d’une activité à temps partiel, votre droit à la retraite progressive sera réétudié. 

Suppression de la retraite progressive 

Votre retraite progressive est supprimée si :  

  • Vous reprenez une activité à temps complet 

  • Vous cessez toute activité à temps partiel et demandez votre retraite définitive 

Ma retraite après la retraite progressive  

Le passage d’une retraite progressive à une retraite définitive n’est pas automatique. Vous devez en faire la demande auprès la CNIEG via le service en ligne "Demander ma retraite"

Votre retraite définitive sera recalculée en tenant compte des trimestres validés et des revalorisations salariales obtenues durant votre période d’activité en retraite progressive.   

 

A noter

Pendant la période de travail à temps partiel, vous avez la possibilité de cotiser sur la base d’un temps plein. Cette possibilité doit être étudiée avec votre employeur.