Mon compte CNIEG : sécuriser vos accès, c’est simple

Particulier - 09/02/2017

Choisissez bien votre mot de passe :

  • Utiliser des mots de passe de qualité plutôt longs que vous composerez avec des chiffres, des lettres et des symboles. En effet plus un mot de passe est long et composé, plus il est difficile à deviner.

Pour vous aider, vous pouvez également utiliser des moyens mnémotechniques pour fabriquer et retenir facilement vos mots de passe : 

  • méthode phonétique : "j'ai acheté 3 CD pour cent euros cet après-midi" : ght3CD%E7am
  • méthode des premières lettres : "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras" : 1tvmQ2tl'A

Dissimulez votre mot de passe :

  • Noter vos mots de passe n'est pas forcément une mauvaise idée. Dans ce cas, toutefois, ne laissez pas le papier sur lequel vous les avez inscrits à la vue de tous, sur votre ordinateur ou votre bureau.

Attention aux emails frauduleux et aux pièces jointes qui contiennent des virus potentiels :

  • Vérifier les pièces jointes dans vos courriels et évitez d’ouvrir des documents dont l’extension peut potentiellement contenir un virus (plus particulièrement les extensions .pif, .com, .bat, .exe, .vbs, .Ink.) surtout quand vous ne connaissez pas l’expéditeur du message. Afin de vous prémunir contre tout risque d’infection éventuel, n’hésitez pas à installer un antivirus.
  • Contrôler la diffusion de vos informations personnelles (ne répondez pas à une demande d'informations confidentielles par mail notamment si on vous demande votre numéro de compte bancaire, etc.)
Retour en haut de page