Situation matrimoniale

                                                                                       

 

La situation de votre conjoint va déterminer votre date de départ au plus tôt et le nombre de trimestres requis pour avoir une pension à taux plein.

 

Vous êtes marié, né avant le 1er juillet 1959, et votre conjoint est titulaire d’une pension vieillesse d'un régime obligatoire de retraite ou bénéficie d’une préretraite financée par les pouvoirs publics : vous pouvez bénéficier d’une anticipation pour conjoint retraité.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Vous êtes marié et votre conjoint est atteint d’infirmité ou d’une maladie incurable. Cette incapacité d’exercer toute activité professionnelle a été attestée par une expertise médicale et confirmée par la médecine conseil du régime spécial des IEG : vous pouvez bénéficier d’une anticipation.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Vous êtes veuf(ve), ni remarié, ni pacsé, ni en concubinage et votre conjoint aurait atteint ses 60 ans et acquis un droit à pension (au moins 1 trimestre dans un régime obligatoire de retraite.)

 

Retour haut de page